texte Jean-Pierre Simeon

Mise en scène Irène Chauve

Stabat Mater Furiosa

Avec

Emilie Pauhle et Margot Forissier.

 

Lumiére: Yan Arnaud

 

 

Teaser réalisé le 20 septembre 2013 au Théâtre du Parc à Andrézieux-Bouthéon (42)

 

 

Mais d'où vient ce cri, ce chant, cette supplique qu'est le “Stabat Mater Furiosa” de Jean-Pierre Siméon ? De nos cœurs, de nos âmes, de nos aspirations profondes à vouloir un monde de paix et d'amour ?

 

Au commencement il y eût le verbe. Et c'est de cette force absolue, le verbe, que va jaillir la parole d'une femme contre les pulsions de guerre et de destruction des hommes.

 

La parole d'une femme, oui ; mais aussi, et peut-être surtout, de toute une partie de l'humanité désireuse de construction, par opposition aux pulsions destructrices de l'Homme.

 

Pour que se maintienne l'équilibre fragile entre l'ombre et la lumière, il faut tout de même que nos parts lumineuses se déploient. Il faut résister et maintenir des images et des mots évocateurs d'un monde de beauté, de calme et de tendresse. Il nous faut soutenir l'idée d'une terre saine et génératrice.

 

« On fait de la poésie avec des mots et non avec des idées. » Jean-Pierre Siméon

* * *

 

Représentations

 au Théâtre du Parc (septembre 2013)

au Centre Culturel de Goutelas  (novembre 2013)

à la Maison de la Commune à Feurs pour les collègiens et options théâtre du Lycée (novembre 2013)